Reconnaissance du Shiatsu

Au Japon, le shiatsu est une thérapie manuelle reconnue officiellement depuis 1955 par le ministère de la santé. Cette technique énergétique est différenciée du massage par le gouvernement nippon en 1964.

En Europe le shiatsu est reconnu comme étant une des « huit approches complémentaires » ou « médecine non conventionnelle digne d’intérêt » avec entre autre l’ostéopathie, l’acupuncture, la naturopathie, la phytothérapie, la chiropraxie (citées dans la résolution A4-0075/97 du Parlement européen)
Cette résolution européenne a amené la reconnaissance de l’ostéopathie, de la chiropraxie et de l’homéopathie dans certains pays d’Europe (notamment de l’ostéopathie en France).

Le shiatsu, en tant que thérapie manuelle d’origine japonaise, entre dans la catégorie des médecines traditionnelles citées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et est largement pratiqué en France où il rencontre de plus en plus de succès.

La France a reconnu officiellement le Shiatsu en juillet 2015, par le Biais d’un titre professionnel de niveau III (Bac+2) « Spécialiste en Shiatsu » enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et délivré par le Syndicat Professionnel du Shiatsu (www.syndicat-shiatsu.fr).